Archive of ‘Épilation’ category

Lumière pulsée : l’Eflash 4C, petit frère de l’E-one [CONCOURS]

Comme promis, voici mon petit article dédié au nouveau-né de la gamme d’E-Swin, l’épilateur E>Flash 4C. Maintenant que vous savez à peu près tout de l’E-One, l’épilateur à lumière pulsée le plus puissant accessible aux particuliers, zoom sur son petit frère.

L’Eflash a été conçu principalement pour être utilisé entre les séances avec l’E-One. Plus petit, plus maniable, plus rapide, il permet de retoucher les zones mal flashées ou oubliées lors de la séance. Il peut également être utilisé comme épilateur principal, ce qui me semble très intéressant pour le côté pratique et pour le côté financier. Plusieurs marques proposent des appareils d’épilation durable à lumière pulsée, et d’après E-Swin, l’E-Flash est celui qui offre les résultats les plus rapides et les plus durables. Et vu l’efficacité de l’E-One, ça ne m’étonnerait pas.

 

eflash

 

(suite…)

FAQ E-One, l’épilateur à lumière pulsée

Mon tout premier article sur l’E-One est sans conteste celui pour lequel je reçois le plus de mails. J’ai décidé de regrouper les questions qui me sont les plus posées dans cette petite FAQ E-one, car vous êtes nombreuses à avoir les mêmes doutes. Et si vous avez des questions auxquelles je ne réponds pas dans cet article, laissez-moi un petit commentaire pour que je puisse le mettre à jour ! (suite…)

La lumière pulsée à la maison, le bilan

La lumière pulsée à la maison, le bilan

Début 2013, je vous donnais mon avis sur l’E-one. Plusieurs d’entre vous m’ont demandé ce que j’en pensais après plusieurs séances, voici donc mon avis !

 

avis lumiere pulsee
 

Histoire de replacer les choses, avant d’investir dans cette machine j’avais un peu tout essayé :

- Le rasoir, of course, toutes marques. Vraiment pas terrible, la repousse est trop rapide. (suite…)

Lumière pulsée : ma première séance avec l’E-One

Ça fait au moins 6 mois que je compare les prix pratiqués par les instituts près de chez moi pour la lumière pulsée, que je compare les caractéristiques des épilateurs sur différents sites… Et ça y est, j’ai ENFIN testé l’E-One ! J’ai fait pas mal de recherches et à chaque fois celui-ci sortait du lot : plus puissant, plus efficace, etc. Je vous donnerai mon avis sur l’efficacité dans quelques semaines, pour l’instant voici mes premières impressions !

 

test e one

 

 

La lumière pulsée, qu’est-ce que c’est ?

C’est une méthode d’épilation semi-définitive. L’appareil émet une lumière qui est captée par la mélanine du poil, par son pigment. Le poil chauffe, il est détruit. Enfin, pas d’un coup, il repousse de moins en moins au fil des séances jusqu’à sa destruction. En gros, plus le poil est noir et dru mieux ça marche, puisqu’il est mieux ciblé par la lumière. Du coup les peaux noires ou mates ne peuvent pas utiliser cette méthode : c’est la pigmentation qui capte la lumière, donc sur une peau foncée, ben c’est la peau qui prend, pas seulement le poil. J’ai lu plusieurs témoignages de filles qui ont testé l’E-one sur leur peau noire et qui se sont retrouvées avec des brûlures et une dépigmentation des zones flashées.

Cette méthode convient donc aux peaux claires, et plus la peau est claire et plus le poil est foncé mieux ça marche. L’e-One est inefficace sur les poils roux ou blancs.

 

Pourquoi l’E-One ?

J’ai lu énormément de comparatifs. Au début je cherchais un appareil utilisable chez moi, pas trop cher et efficace, mais aucun des appareils vendus moins de 500 € ne fait l’unanimité. Évidemment l’E-one ne fonctionne pas pour tout le monde, mais la plupart des avis sont positifs. Après j’ai vu le prix de la bête : 1400 €. Ouch. J’ai abandonné l’idée, puis je me suis mise à comparer les prix pratiqués dans les instituts à côté de chez moi. Et en gros, il faut compter 550 € pour UNE séance pour le corps entier. Aïe. S’il me faut minimum 5 séances plus l’entretien tous les ans… Si l’E-One est efficace je préfère l’acheter, même si les flashs sont moins puissants que ceux des machines professionnelles utilisées en institut. Alors j’ai trouvé THE bon plan, sur Le bon coin. Quelqu’un qui a acheté l’appareil l’année dernière et qui le loue : 30 € la journée plus 0,06 € par flash, tout ça à 5 minutes de chez moi, youhou ! Je ne sais pas encore si ça fonctionne, puisque j’en suis à ma première séance et que je n’ai pas assez de recul, mais ce que je sais c’est que j’ai payé un peu moins de 70 € pour le corps entier. J’ai vraiment hâte de voir si ça fonctionne, parce que l’E-One est en promo en ce moment… C’est cool de le louer, mais je trouve ça quand même plus hygiénique et plus sympa d’avoir son propre appareil. Mais vu le prix, vaut mieux que les résultats soient probants !

 

avis lumiere pulsee

 

Premier contact

C’est lourd !! La bête pèse près de 8 kilos, elle est assez imposante. On a une station avec un écran tactile et l’espèce de manette. Le design est sympa, assez simple. J’ai été assez étonnée par tous les réglages et les mesures de sécurité de l’appareil, c’est un peu rassurant.

Avant de préparer l’appareil, on doit préparer sa peau. Comment ? En se rasant. Et là, c’est le drame. Je déteste ça, ça fait quelques années que j’utilise exclusivement de la cire, et c’est aussi pour cette raison que j’ai beaucoup hésité à sauter le pas. Alors c’est pour la bonne cause, mais si ça ne fonctionne pas je l’aurai bien mauvaise. Donc si vous vous êtes épilée à la cire ou à l’épilateur, oubliez, faudra attendre au moins deux semaines. Comme la lumière doit flasher la pigmentation, si vous n’avez plus de bulbe, y’a rien à flasher et vous vous brûlez la peau.

Pour pouvoir utiliser l’appareil, il y a 5 étapes à respecter :

1. On indique à la machine si on est monsieur ou madame. Je ne sais pas si ça change la puissance, je n’ai trouvé aucune indication claire.

 

e one lumière pulsée

 

2. On indique l’épaisseur de son poil. Idem, je ne sais pas si cela change quelque chose au niveau de la puissance. J’ai parcouru bien des forums, personne ne semble avoir la réponse. En même temps, pourquoi le demander si ça ne change rien ?

 

épaisseur poil e one

 

3. On sélectionne la couleur de sa peau. Il semblerait que plus la couleur de peau choisie est claire plus le flash est puissant. Ce serait logique, sauf que pareil, je n’ai trouvé aucune info officielle.

 

e one sur peau foncée

 

4. On choisit la puissance du flash, il y a six niveaux.

 

puissance flash eone

 

5. On déverrouille l’appareil en appuyant sur chacun des petits carrés en haut de l’écran, pour dire qu’on a bien mis les lunettes, qu’il n’y a pas d’eau à proximité, etc.

Alors clairement, ça fait pas mal de choses à régler et ça n’est pas très précis, je trouve. Pour l’épaisseur des poils et la couleur de la peau, sans repère, difficile de choisir. Alors on y va un peu au hasard. Je ne sais pas si ces paramètres changent la puissance des flashs, il serait logique que oui, mais en même temps, ce sont des éléments subjectifs car comme je l’ai dit, sans repère difficile de se situer. Donc j’ai passé pas mal de temps à réfléchir pour choisir ce qui correspond le plus à la réalité, soit pour des réglages qui ne changent rien soit pour des réglages qui altèrent la puissance de l’appareil. Sauf que si c’est le cas, je n’ai aucune info, je ne sais pas comment la puissance est modifiée. Ça manque de précision je trouve, comment être sûre que je suis bien à la puissance minimales si je choisis l’épaisseur 1 et la couleur de peau 5, etc…

En pratique

J’ai trouvé l’utilisation très simple. Pour la mise en route, on branche l’appareil, on appuie sur le bouton (tactile) Marche/Arrêt, on passe les cinq étapes et hop, c’est parti ! Il faut bien entendu préparer la peau avant : on masque les grains de beauté avec les patchs fournis, on trace des zones au crayon blanc (fourni aussi, n’allez SURTOUT pas utiliser un crayon noir pour ça, ça va vous brûler la peau) histoire de ne pas repasser trente fois au même endroit et on applique le gel, fourni lui aussi. Le gel est conducteur, c’est le même qui est utilisé pour les échographies. Indispensable, donc.

Ensuite on met les lunettes, parce que les flashs sont assez violents, il faut se protéger les yeux. Elles protègent bien mais elles ne sont pas pratiques du tout, on voit très mal avec. Elles sont presque opaques en fait, du coup c’est difficile de voir où on applique la tête de l’appareil.

Donc une fois qu’on est prête, on pose la tête de l’appareil sur la peau, on appuie bien et on presse sur le côté pour déclencher le flash. On attend 3/4 secondes que l’appareil recharge et on recommence, zone par zone. Je trouve l’appareil vraiment sécurisé, il faut deux actions pour déclencher les flashs : enfoncer la tête de l’appareil grâce à une pression sur la peau et appuyer sur le côté de l’appareil.

 

 e one avant après

 

J’appréhendais pas mal la douleur, du coup quitte à flipper j’ai mis la puissance sur 6 tout de suite. Pour vous donner une idée, je supporte assez bien la cire, ça fait mal mais ça reste supportable pour moi, par contre je ne supporte pas l’épilateur électrique, j’ai essayé 2/3 fois sur les demi-jambes, ça a seulement servi à m’arracher une larme (c’est beau ça non ? Je suis assez fière de mon jeu de mots ^^). Bref, là, aucune douleur, hallelujah ! Même sur 6 ! En fait on sent que ça chauffe, qu’il se passe un truc, mais ça ne fait pas mal.

Je n’ai fait qu’une séance et je n’ai pas assez de recul pour voir les résultats, mais je suis assez contente : l’appareil est facile à manier, j’ai réussi à faire ce que je voulais, maintenant il faut attendre pour voir si ça fonctionne. C’est assez frustrant, comme ça ne fait pas mal et qu’on ne voit rien après la séance, on a l’impression d’avoir rien fait. Comme je vais le relouer le mois prochain, je vous ferai d’autres articles avec l’évolution, pour vous dire si ça marche vraiment.

 

J’ai aimé :

- La facilité d’utilisation
– L’absence de douleur

J’ai moins aimé :

- La tête fait 6 cm², donc c’est assez long
– Le fait de devoir se raser avant
– On ne voit rien après la séance, c’est frustrant

 

EDIT : mon bilan E-One est ici !

 

Et si cela vous intéresse, voici un petit comparatif de plusieurs épilateurs à lumière pulsée. Je l’ai depuis un moment dans mon ordi, impossible de retrouver d’où il vient. Cliquez pour l’agrandir :

 

comparatif épilateurs lumière pulsée

Poils incarnés : enfin un soin efficace !

Article glamour, bonjouuuur !! Avant, le seul soin que je connaissais pour lutter contre les poils incarnés, c’était les gommages. J’adore les gommages, mais sur moi ça marche moyen. J’ai beau en faire régulièrement et bien hydrater ma peau, ben pas de miracle quoi.

Alors quand Beautylicieuse a présenté l’Ingrow Go de Skin Doctors (ici), je me suis tout simplement ruée dessus. J’en ai commandé deux sur Treat Your Skin, j’ai testé une semaine et j’en ai commandé un autre sur Amazon. J’ai mon petit stock comme ça. Vous pensez bien que si j’en ai racheté, c’est que j’ai trouvé ça efficace (bon le titre de l’article vous aide aussi ^^’).

 

ingrow go skin doctors

 

Alors c’est cool, mais c’est quoi ?
L’Ingrow Go est une lotion qui élimine les poils incarnés. C’est un des produits phares de Skin Doctors, et je comprends bien pourquoi ! C’est le seul produit de la marque que j’ai testé, ça me donne envie d’en découvrir d’autres. L’application est facile, rapide, les effets sont bien présents.

Voici la description officielle :

La solution contre les poils incarnés, de Skin Doctors. Ingrow Go prépare la peau à l’épilation (de tous types : rasage, épilateur, cire), et présente également une action curative. La lotion est assainissante, anti-inflammatoire et a une action mécanique sur les poils incarnés : ceux-ci s’éliminent naturellement après le passage de la lotion. Son action exfoliante élimine les rougeurs et petits boutons dus au rasage. Préventive et curative, la lotion Ingrow Go s’utilise sur toutes les parties du corps sujettes aux désagréments dus à l’épilation : barbe, jambes, aisselles, maillot.

La compo :
Isopropyl alcohol, water, acetyl salicylic acid, glycolic acid, glycerin, propylene glycol, triethanolamine

 

skin doctors ingrow go

 

Alors, le packaging est simple, pratique, pas foufou mais bon, c’est pas forcément un produit qu’on a hyper envie de mettre en avant dans sa salle de bain. Le flacon de 120 ml est en plastique assez rigide, transparent, je le trouve très bien adapté au produit.

Le point négatif de ce produit, c’est son odeur. Vous voyez votre dissolvant qui sent hyper fort ? Ben c’est ça puissance 10. Poua. Un mélange d’éther, de vinaigre, de dissolvant… Vraiment pas agréable. Et on ne s’y habitue pas ! Mais vu que c’est le truc le plus efficace que j’ai testé, ben je lui pardonne.

Pour l’application, rien de plus simple : il suffit de passer un coton imbibé de lotion sur les zones à traiter deux fois par jour. Au début je l’appliquais comme conseillé, deux fois par jour, mais j’ai vite arrêté. J’applique la lotion une fois par jour et j’hydrate ma peau le soir. Parce que le produit est très asséchant, je pense qu’il décape la peau pour que les poils incarnés sortent. Du coup pour que la peau ne pèle pas il faut bien hydrater.

Je suis ravie de ce soin, c’est le plus efficace que j’ai testé. Il prépare la peau à l’épilation, il élimine les poils incarnés (les nouveaux comme les anciennes marques), il ralentit la repousse et il est ultra efficace contre les rougeurs et les petits boutons (oui oui, tout ça !). Le niveau descend assez lentement, ça fait quasiment deux mois que j’ai entamé mon premier flacon ! Tant mieux parce que je ne suis pas prête de m’en séparer, je vois une différence flagrante depuis que je l’utilise.

 

soin anti poils incarnés

 

Là vous vous dites que ça doit coûter une fortune, non ? Alors Nocibé le vend à 25,90 € ici (lol quoi), Treat Your Skin, le site sur lequel j’ai acheté mes deux premiers flacons le vend à environ 11 €, et vous le trouverez également sur Amazon pour une dizaine d’euros, hallelujah !!

Skin Doctors – Ingrow Go – Lotion pour Poils Incarnés

Et vous, c’est quoi votre soin le plus efficace contre les poils incarnés ?

1 2