Lavera et son après-shampooing au calendula

L’année dernière, dans un article consacré aux produits terminés, je vous parlais d’un gel douche Lavera que j’avais adoré. Je poursuis ma découverte de la marque avec l’après-shampoing au calendula, un soin naturel certifié bio.

J’ai choisi ce produit parce que la marque me plaît, je cherchais un produit plutôt naturel et la promesse du soin
« intensif » m’intriguait.


lavera

Commençons par le principal atout du produit à mes yeux : sa composition.

Ingrédients (INCI) : Water (Aqua), Glycine Soja (Soybean) Oil*, Alcohol*, Cetyl Alcohol, Cetearyl Alcohol, Glyceryl Stearate Citrate, Isoamyl Laurate, Lauryl Laurate, Lauryl Glucoside, Calendula Officinalis Flower Extract*, Persea Gratissima (Avocado) () Oil*, Sodium PCA, Dehydroxanthan Gum, Hydrolyzed Wheat Protein, Potassium Cetyl Phosphate, Potassium Di-Cetyl Phosphate, Dipotassium Hydrogen Phosphate, PCA Glyceryl Oleate, Tocopherol, Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil, Ascorbyl Palmitate, Fragrance (Parfum)**, Limonene**, Linalool**, Citral**

Il est donc certifié bio (label BDIH) et vegan. Malheureusement l’alcool arrive assez tôt dans la liste des ingrédients, mais il est utilisé ici comme conservateur. Pas de conservateurs synthétiques et suffisamment de choses pour compenser l’effet asséchant de l’alcool, les huiles notamment.

À côté de ça, le packaging est basique, un tube à clapet, du plastique souple, du vert. C’est pas l’éclate totale, mais ça passe.

L’odeur… Pareil, rien d’énorme, ça sent les plantes. La crème s’applique hyper facilement, elle glisse sur les cheveux. Elle se rince rapidement, on dirait que les cheveux la boivent et qu’il ne reste rien. L’odeur ne reste pas après le rinçage, les cheveux sont démêlés mais c’est limite, si vous avez besoin d’un gros démêlage je doute que ça fasse l’affaire.

L’après-shampoing n’alourdit pas du tout les cheveux, qui sont aussi souples que d’habitude après séchage. Par contre, je trouve les effets peu visibles. La seule chose que je remarque, c’est qu’ils se lissent un peu plus facilement au séchage. Une toute petite différence.

Mon bilan est un peu mitigé, du bio, du naturel, mais un effet très limité avec une utilisation classique.

Du coup, j’ai testé en masque de nuit. Le soir j’en mets un peu sur les longueurs, en insistant sur les pointes, et après le shampoing du matin mes cheveux sont plus doux, plus souples. Du coup, je trouve que c’est un très bon soin à poser en masque, j’ai vu des effets nourrissants avec cette méthode, à défaut de les voir avec l’utilisation classique !

 N’oublions pas le prix, très abordable, 5,49 € les 150 ml sur Ecco Verde !

4 thoughts on “Lavera et son après-shampooing au calendula

  1. Super article ! Je parle aussi de Lavera dans le dernier article de mon blog ;)

    Je viens de découvrir ton blog et j’aime beaucoup ! Si tu souhaites que l’on se suive mutuellement c’est avec grand plaisir :-)

    Bises,

    Emily de PTT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Clique pour insérer un lien vers un de tes articles !